Spotify supprime de ses playlists R. Kelly qui est accusé d'abus sexuels

Alain Brian
Mai 15, 2018

Première (faible) punition pour le chanteur, la plateforme suédoise Spotify a décidé de retirer ses musiques de toutes les playlists.

" Sa musique restera disponible sur le service, mais Spotify ne la promouvra pas activement, explique le service suédois dans un communiqué". Nous ne censurons pas du contenu en raison de la conduite d'un artiste ou d'un créateur, mais nous voulons que nos décisions éditoriales - ce que nous choisissons de programmer - reflètent nos valeurs. "Toutefois, on trouve encore aujourd'hui des listes consacrées à l'artiste, comme " R. Kelly: "les indispensables " et " R. Kelly: "les influences ".

Kelly est depuis des années accusé d'abus sexuels sur des femmes et des adolescentes qu'il emmenait dans des "temples sexuels", mais n'a pourtant jamais été condamné.

D'après Rolling Stone, Apple avait en effet retiré les featurings du chanteur il y a quelques semaines, tandis que Pandora réfléchissait aux actions à mener après les accusations, et que Spotify a cessé sa collaboration avec lui après son " comportement et contenu haineux ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL