Zazie et Pascal Obispo en (grand) froid — The Voice

Pierre Vaugeois
Mai 15, 2018

"Au début, je me disais que c'était impossible que je gagne, je me suis inscrite un peu sur un coup de tête, j'étais loin de m'imaginer que j'allais être en finale et encore moins de remporter cette saison", glisse la jeune fille de 17 ans. Pour lui la victoire de Maëlle ne faisait aucun doute, mais il est convaincue que c'est également la personnalité de Maëlle qui a séduit les téléspectateurs: "Elle est vraiment à l'image de Tournus, c'est quelqu'un de discret, de naturel, d'authentique, d'humble, de simple". Le compte Twitter du département de Saône-et-Loire met ainsi en avant "son talent inouï", qui "a conquis le public français". Un écran géant avait été installé dans la commune pour suivre la finale en direct.

Les soutiens ne se sont pas limités à la Bourgogne.

Avant la séquence, Nikos Aliagas, présentateur du télé-crochet, avait présenté Maurane comme "une part de notre patrimoine musical". "Tu es comme une enfant-bulle et, ce soir, tu viens de la crever", lançait Zazie, sa coach et mentor dans l'émission, charmée par son innocence. Cette dernière est fière de son élève: "Cette saison était particulièrement magnifique, comme la voix de Maëlle", a-t-elle tweeté.

Même le chanteur Vianney a posté un message sur les réseaux sociaux. À la fin de la chanson, Mika, Zazie et Florent Pagny se sont levés pour applaudir les candidats. Ne les laisse pas t'imposer leur horloge surtout.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL