24H du Mans - Les vainqueurs du LMP2 exclus

Solenn Plantier
Juin 19, 2018

Les commissaires sportifs ont décidé suite aux vérifications techniques d'après-course de disqualifier la G-Drive Racing n°26 vainqueur en LMP2 mais aussi la TDS Racing n°28 des 24 Heures du Mans.

Le prototype, engagé par TDS Racing, avait une pièce non conforme dans le restricteur de carburant. Pour Alpine, c'est une nouvelle incroyable, même si gagner sur tapis vert n'est jamais réjouissant.

Les 24 Heures du Mans sont réputées pour leurs coups de théâtre.

Attention cependant à éventuel retournement de situation.

G-Drive et TDS ont la possibilité de déposer un appel. Le classement est donc provisoire jusqu'à publication du verdict final.

On notera que ce changement de classement ne change en rien l'opération d'Alpine au Championnat du Monde d'Endurance WEC, puisque la marque française était déjà en tête des représentantes de cette compétition (G-Drive ne participe pas au WEC).

Cette disqualification signifie que l'Alpine #36 de Nicolas Lapierre, Pierre Thiriet et André Negrão prend la cinquième place du général et remporte la catégorie LMP2, tandis que la deuxième place revient au Graff-SO24 de Vincent Capillaire, Jonathan Hirschi et Tristan Gommendy.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL