Anthony Martial demande à quitter Manchester United — Mercato

Solenn Plantier
Juin 14, 2018

Invité sur RMC, l'agent d'Anthony Martial, Philippe Lamboley, a affirmé que son poulain souhait quitter Manchester United, avec qui il n'a pas réussi à trouver d'accord pour une prolongation de contrat. C'est ce qu'a clairement indiqué son agent, Philippe Lamboley. Sur les tablettes d'Arsenal, l'attaquant des Red Devils serait également l'une des priorités de recrutement de la Juventus Turin, avec Alvaro Morata, pour prendre la suite de Gonzalo Higuain.

Anthony Martial sort d'une saison très compliquée à Manchester United (5 titularisations seulement sur les quatre derniers mois de compétition) qui lui a coûté sa place en équipe de France pour la Coupe du monde. "C'est une décision mûrement réfléchie ", a ajouté le représentant de l'attaquant français. Il n'a pas tourné autour du pont et a indiqué qu'"après avoir bien réfléchi à toutes les possibilités et tous les paramètres, Anthony souhaite quitter Manchester United". En restant flou sur sa possible destination - si changement il devait y avoir - mais en faisant comprendre que les offres n'allaient pas manquer: " Anthony (Martial) a le choix, je ne peux rien dire sur le sujet pour le moment mais vous pensez bien qu'à partir du moment où un joueur comme Anthony se trouve sur le marché beaucoup de clubs sont intéressés. Ensuite, ce sera retour au Camp des Loges, au plus tard, début août... L'ex-monégasque ne trouverait pas d'accord avec les dirigeants mancuniens depuis plusieurs mois. Toutefois, il est bien évident et il est très important de rappeler qu'il est sous contrat, que Manchester United aura le dernier mot et que nous respecterons la décision du club. Le club souhaite pourtant le prolonger mais les deux parties n'ont pas la même vision de l'avenir. D'ailleurs, je peux vous affirmer que sans le soutien inconditionnel des supporters, il aurait déjà demandé à quitter United. C'est important de rappeler que cette saison il a inscrit 11 buts et donné dix passes décisives en cinq mois. Puis est arrivé le mercato de janvier. Chacun aura son avis, je pense qu'il faut qu'il reprenne le fil de sa carrière. "Le moment est venu" lâche Lamboley visiblement agacé. La seule chose que je peux dire, c'est que beaucoup d'entraîneurs apprécient son profil et que plusieurs clubs souhaitent exposer leurs projets à Anthony.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL