Avec Tolisso et sans Giroud face à l'Australie ?

Solenn Plantier
Juin 16, 2018

" On va commencer avec beaucoup de détermination et d'enthousiasme, mais aussi avec l'humilité indispensable ", a promis Didier Deschamps, rappelant que " sur les quatre dernières Coupes du monde, l'équipe de France ne s'est qualifiée que deux fois pour les 8es de finale (2006 et 2014), ce qui prouve la difficulté de cette compétition ".

Photos, tweets, vidéos, commentaires. suivez ci-dessous France-Australie avec le meilleur (et le pire) du web.

Dans l'entrejeu, Corentin Tolisso devrait être préféré à Blaise Matuidi, ce qui permettrait à Paul Pogba d'évoluer sur la gauche de l'entrejeu, dans un rôle où il se sent plus à l'aise. Particulièrement fringants lors de leur entrée en jeu contre les Américains, les prometteurs - mais inexpérimentés - Benjamin Pavard et Lucas Hernandez vont débuter sur les flancs de la défense bleue, en lieu et place de Djibril Sidibé et Benjamin Mendy. Florian Thauvin, Nabil Fekir, Thomas Lemar et Olivier Giroud étaient, eux, alignés ensemble avec les chasubles. Surtout face à la nation supposée la plus faible de cette poule C, avant d'affronter le Pérou et le Danemark, 11e et 12e au classement Fifa.

Lloris a aussi prévenu la jeune garde française du réveil qui les attend ce samedi, ce mélange "d'excitation" et de "petite boule au ventre" qui va les accompagner jusqu'au coup d'envoi.

Malgré le huis clos décrété par Didier Deschamps pour l'entraînement de ce mercredi, plusieurs indiscrétions ont filtré. En attaque, le trio infernal Griezmann-Mbappé-Dembélé est associé.

"C'est pas des gamins!", a voulu rassurer le président de la Fédération Noël Le Graët mercredi. " Certes, ils sont jeunes, mais ils sont habitués aux grands clubs, aux grandes compétitions ", et " ce n'est pas une prise de risque ", a-t-il estimé.

Sur le banc, il y aura Deschamps bien sûr, mais il lui faudra un relais sur les pelouses de Kazan, Moscou ou Ekaterinbourg. Cela commence samedi par l'Australie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL