Bertrand Cantat met fin prématurément à sa tournée de concerts

Pierre Vaugeois
Juin 11, 2018

Condamné à 8 ans de prison, pour la mort de Marie Trintignant en 2003 à Vilnius en Lituanie, l'ex-chanteur de Noir Désir a été libéré en 2007.

Dans une interview accordée à La Dernière Heure, Pascal Humbert, guitariste du groupe Détroit qui se produit sur scène avec le chanteur, a également abreuvé dans le sens d'un arrêt de la carrière musicale de Cantat. Reste à savoir s'il ne fait que s'écarter provisoirement de la lumière, où s'il entend mettre un terme définitif à sa carrière sur scène.

Conséquences: les deux derniers concerts de sa tournée, prévus les 20 et 21 décembre à Pau et Bordeaux, vont donc être annulés. Des militantes féministes reprochent à celui qui est qualifié de "tueur" d'être remonté sur scène. Une information qui confirme les propos tenus par plusieurs membres du groupe dimanche soir lors de leur date bruxelloise.

Ce 11 juin, un message a été publié que la page Facebook de Bertrand Cantat rendant officielle la fin de sa tounée. "Nous tenons à remercier chaleureusement le public si nombreux". A Grenoble mi-mars, Cantat avait même été accueilli aux cris d'"assassin!". "Merci à cette belle équipe en tournée". Les spectateurs désireux d'assister aux concerts à Pau et à Bordeaux devront donc se faire rembourser les billets. "AMORFATI" est-il écrit en dernier. C'est ce qu'il a laissé entendre ce dimanche 10 juin dans les dernières minutes de son concert donné à Bruxelles. A Paris, l'Olympia a préféré déprogrammer les deux dates de Bertrand Cantat.

En terminant le concert et sous les ovations du public, il a remercié les personnes présentes et l'intégralité de son équipe. Des remerciements qu'il avait renouvelés à plusieurs reprises: "Vous êtes merveilleux. Vous n'avez pas idée de la saloperie", avait-il notamment déclaré.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL