Carrefour et Google s'associent dans le voice commerce

Xavier Trudeau
Июня 13, 2018

Le premier concerne la possibilité qu'auront les clients de Carrefour de réaliser leurs achats dans l'environnement Google à partir de début 2019.

Il sera possible de commander depuis les enceintes Home, mais aussi avec un smartphone équipé de l'assistant de Google, et même via une "nouvelle interface " du site Google Shopping.

Les courses commandées à la voix seront livrées par Carrefour, ou bien à aller chercher dans un des points de vente du distributeur. Si certaines décisions ont pu être impopulaires, comme l'annonce du plan de départs de 2 400 postes, le patron multiplie également les partenariats, investissant différents champs et s'adossant aux plus gros, à l'instar de Tencent avec lequel Carrefour a notamment ouvert un supermarché connecté à Shanghai. Face à la menace Amazon (et de ses enceintes connectées), la firme de Mountain View a décidé d'intégrer des expériences d'achats de ce géant de la grande distribution.

Grâce à ce partenariat, les consommateurs auront également accès aux produits vendus par Carrefour via Google Shopping, une plateforme d'achats en ligne pour l'instant consacrée surtout à des produits technologiques.

Lundi, Carrefour a annoncé une alliance inédite avec Google. Enfin, un autre aspect du deal prévoit que l'américain apportera son soutien technique à la transformation digitale du français par " le déploiement dans le groupe de la solution bureautique et collaborative G.Suite, ainsi que par un programme de formation aux nouvelles technologies destiné à 1 000 collaborateurs ". Plus d'un millier de collaborateurs de Carrefour seront formés, dans les six prochains mois, avec l'appui de Google. Dans ce cadre, les ingénieurs de Carrefour travailleront avec les experts en intelligence artificielle de Google pour " créer conjointement de nouvelles expériences destinées aux consommateurs ". Amazon vient de lancer dans l'Hexagone son assistante vocale Alexa et ses enceintes connectées Echo.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. "C'est la première fois que Google s'engage avec un distributeur en Europe pour développer une offre de e-commerce alimentaire".

D'autres rapports

Discuter de cet article