De Mission E à… Taycan — Porsche

Xavier Trudeau
Juin 13, 2018

Oubliez la Porsche Mission E, et appelez-là désormais Taycan.

Un nom qui selon Porsche signifie "jeune cheval vif" et qui fait référence à la silhouette de cheval visible sur l'écusson de la marque, qui trône sur le capot avant des modèles Porsche depuis 1952. Son nom, en tout cas, laisse penser à un positionnement sous la Panamera en termes de taille, sans doute assez proche du Cayman, donc.

La phase de commercialisation de ce modèle électrique prévue pour 2019 approchant, la Mission E devient Taycan. Reste désormais à savoir si cette version de série sera plus assagie ou non.

Depuis 2015, alors que Volkswagen était dans la tourmente du DieselGate et que la colère grondait autour de la pollution engendrée par les puissants moteurs des voitures de sport, Porsche annonce sa venue sur le marché des voitures électriques avec le modèle 100% électrique Porsche Mission E.

Dans une infographie, Porsche n'a pas manqué de rappeler les chiffres ronflants de la Taycan: une puissance de 600 chevaux, une autonomie supérieure à 500 kilomètres, une recharge rapide (100 km en 4 minutes), une accélération de circonstance et ne faiblissant jamais sur la longueur (0 à 100 en 3,5 secondes, 0 à 200 en 12 secondes).

Porsche ne s'en cache pas, elle travaille d'arrache-pied à concevoir un véhicule entièrement électrique. Le constructeur souhaite en effet investir plus de six milliards d'euros dans la technologie électrique d'ici à 2022, ce qui laisse penser que d'autres modèles zéro-émission suivront par la suite.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL