Dieudonné déclaré inéligible pour trois ans par le Conseil constitutionnel

Pierre Vaugeois
Juin 23, 2018

Le Conseil constitutionnel l'a déclaré inéligible pour trois ans ce vendredi. Ce dernier s'était présenté dans l'Essonne, dans la même circonscription que Manuel Valls, lors des législatives de juin 2017.

A l'époque des faits, la France insoumise (LFI), concurrente de Manuel Valls qui se présentait sans étiquette après avoir vainement tenté d'obtenir l'investiture de La République en marche (LREM), avait déposé une plainte contre l'ex-Premier ministre.

Les irrégularités dénoncées par la LFI n'ont apparemment pas convaincu le parquet.

Candidat à l'élection législative 2017, Dieudonné M'bala M'bala n'avait jamais présenté ses comptes de campagne, comme l'exige la loi. Mais quelques mois plus tard, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) avait saisi le Conseil constitutionnel car Dieudonné M'Bala M'Bala n'avait pas déposé de comptes de campagne.

Ce n'est pas la première fois que le polémiste est visé par une décision du Conseil constitutionnel.

Or, le code électoral prévoit que tout candidat ayant obtenu au moins 1 % des suffrages exprimés établisse un compte de campagne retraçant l'ensemble des recettes perçues et des dépenses engagées en vue de l'élection. Candidat aux législatives de 2012, il n'avait pas fourni de comptes de campagne, entraînant la même sanction de la part du Conseil.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL