Donald Trump ordonne la création d'une force spatiale

Claudine Rigal
Juin 21, 2018

À la surprise générale, le président américain a annoncé qu'il allait créer une nouvelle branche de l'armée entièrement dédiée à l'espace.

Auparavant, le général John Raymond, commandant de la force spatiale des États-Unis (L'USAF Space Command), avait déclaré que les États-Unis étaient préoccupés par la puissance spatiale croissante de la Russie et de la Chine et se préparaient à la guerre dans l'espace. Nous aurons l'armée de l'air et nous aurons l'armée de l'espace.

L'astronaute américain Mark Kelly, désormais retraité, a tweeté qu'il s'agissait d'une "idée stupide", puisque l'Air Force possède déjà un commandement spécial de l'espace et une force de l'espace. "Mais si les Etats-Unis se retirent du traité de 1967, interdisant les armes nucléaires dans l'espace, alors non seulement nous, mais aussi d'autres États y opposeront une réponse sévère", a-t-il averti, ajoutant que ce projet pouvait mettre en péril la sécurité et la stabilité internationales.

L'annonce de Donald Trump, qui nécessite le feu vert d'un Congrès divisé sur le sujet, intervient après des déclarations martiales de la part de Moscou et Washington faisant craindre une nouvelle course aux armements. Ses tenants estiment que cela rendrait le Pentagone plus efficace. Selon les premières indiscrétions, cette force spatiale devrait permettre aux USA de défendre leurs actifs militaires spatiaux (satellites) en cas de conflit spatial - ce dont on doute un peu, mais après tout, nous ne sommes pas à l'abri de nos surprises. L'armée de l'air supervise l'essentiel des activités militaires liées à l'espace du pays.

Le Président américain a déclaré lancer le processus "immédiatement".

Le président a signé en décembre un décret permettant la reprise de missions habitées vers la Lune, et à terme, vers Mars.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL