Elon Musk accuse l'un des siens de sabotage

Xavier Trudeau
Juin 19, 2018

" Nous devons déterminer s'il agissait seul ou avec d'autres employés de Tesla et s'il travaillait avec des organisations extérieures " a détaillé Elon Musk qui craint un sabotage coordonné par certains grands groupes.

"J'ai été consterné d'apprendre cette fin de semaine qu'un employé de Tesla avait saboté nos opérations de façon importante et dommageable".

"Ceci inclut des changements purs et simples de code du système de fabrication de Tesla en empruntant de faux noms d'utilisateurs et l'exportation de tonnes d'informations ultra sensibles à des parties tierces inconnues", poursuit le dirigeant.

L'étendue de ses actions n'est pas encore claire, mais ce qu'il a admis jusqu'à présent est plutôt mauvais " a détaillé Elon Musk.

Il ne donne pas non plus d'indication sur les "parties tierces" auxquelles le salarié a transmis les informations mais il rappelle dans son courrier que des financiers ont spéculé sur l'effondrement de Tesla et ont perdu récemment "des milliards de dollars" parce que leurs paris se sont avérés pour le moment infructueux.

À Wall Street, le titre perdait 1,63 % dans les premiers échanges. Cependant, il se cache peut-être beaucoup de choses derrière cette situation. "Soyez attentifs à tout ce qui n'est pas dans l'intérêt de la compagnie". CNBC se fait l'écho de plusieurs emails d'Elon Musk adressés à ses salariés qui soulève la question de possibles tentatives de sabotage de la ligne de production. Il y a ensuite les sociétés pétrolières, l'industrie la plus florissante du monde, elles n'aiment pas l'idée que Tesla avance sur les solutions solaires et les voitures électriques. Or, contrairement aux espérances des spéculateurs baissiers, le cours de l'action de Tesla avait monté durant les 7 derniers jours ouvrables consécutifs (avant mardi), après que Musk soit parvenu à rassurer les marchés sur l'augmentation de production du Modèle 3.

Ces accusations de sabotage surviennent une semaine après l'annonce par le groupe de la suppression de milliers d'emplois, soit environ 9% de ses effectifs, afin de réduire les coûts et d'améliorer sa rentabilité. " argumente-t-il, appelant ses employés à rester vigilant alors que la marque est en passe d'atteindre son objectif de 5.000 Model 3 assemblées par semaine".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL