Geraint Thomas vainqueur, Bob Jungels chute — Critérium du Dauphiné

Solenn Plantier
Juin 14, 2018

Le grimpeur-puncheur de la formation Mitchelton-Scott, qui n'avait jusque-là quasiment pas mis un coup de pédale, a remporté la 7e et dernière étape du Dauphiné, devant l'infortuné Espagnol (2e à 4 secondes) et Romain Bardet (AG2R La Mondiale, 3e à 9 secondes). "Les sensations sont très bonnes, elles sont surtout de mieux en mieux au fil des jours". Vainqueur de grandes classiques (Liège-Bastogne-Liège, Tour de Lombardie), le neveu de l'ancien champion Stephen Roche s'est classé 6e du dernier Tour de France. Après plus de 100 kilomètres d'échappée, Dani Navarro (Cofidis) s'est fait reprendre et déposer par Adam Yates à 50 mètres de l'arrivée, ce dimanche à Saint-Gervais.

Interrogé sur le statut de leader dans une équipe qui compte plusieurs coureurs de premier plan dans les courses par étapes à commencer par le Britannique Chris Froome, Thomas a répondu que le sujet était évoqué dans ses discussions avec son employeur. 136 km de montagne durant lesquels le Français Romain Bardet a bien essayé de bousculer la hiérarchie. Le Britannique a ensuite reproché à Bardet l'attitude très offensive de sa formation. "Mais je suis heureux chez Sky, une équipe performante où je peux avoir un soutien".

Cette fois, elle a sorti de ses rangs un jeune prometteur, le Britannique Tao Geoghegan Hart (23 ans).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL