La voix de Stephen Hawking dans l espace

Alain Brian
Juin 18, 2018

"C'est un beau geste, symbolique, qui crée un lien entre la présence de notre père sur cette planète, son vœu d'aller dans l'espace et ses travaux d'exploration de l'univers", a dit sa fille, Lucy Hawking.

Le compositeur a ainsi récupéré la voix synthétisée de Stephen Hawking, l'a intégré à une musique et va prochainement être envoyée vers le trou noir 1A 0620-00, un trou noir le plus proche de la Terre. Les cendres du chercheur, décédé le 14 mars à l'âge de 76 ans et qui avait dédié sa vie à tenter de percer les mystères de l'univers, seront enterrées près des tombes d'Isaac Newton et de Charles Darwin, en l'abbaye de Westminster.

Les mots de Stephen Hawking qui ont été envoyés en direction d'un trou noir, sont tirés d'un discours dans lequel l'astrophysicien appelait les hommes "à travailler ensemble pour sauver la planète". "C'est un passage très émouvant", a déclaré à l'AFP Mark McCaughrean, conseiller scientifique principal à l'ESA.

During today's Service of Thanksgiving, the ashes of #StephenHawking were buried in Scientists' Corner.

A noter qu'au cours de cette cérémonie qui s'est déroulée à Westminster, l'acteur Benedict Cumberbatch qui avait joué le rôle du scientifique pour la télévision ainsi que l'astronaute Tim Peak ont pris la parole. Atteint de la maladie de Charcot depuis ses 21 ans, il avait déjoué tous les pronostics des médecins qui ne lui donnaient que quelques années à vivre.

Il convient de rappeler que l'œuvre la plus importante de Hawking portait sur la structure des trous noirs.

Outre son génie, le physicien britannique était reconnu pour son sens de l'humour et était une figure populaire au-delà du monde scientifique.

Stephen Hawking s'était rendu célèbre auprès du grand public en 1988 avec la publication d' "Une brève histoire du temps ", un livre de vulgarisation scientifique explorant la création de l'Univers, le Big Bang et la cosmologie. Sa mort avait suscité une pluie d'hommages rarement égalée pour un scientifique, de la reine Elizabeth II à la Nasa en passant par l'ancien président américain Barack Obama. Vendredi, environ mille personnes, originaires de plus de cent pays ont assisté au dernier hommage. "Plus de 25 000 candidats s'étaient inscrits au tirage au sort, qui était également ouvert aux... voyageurs du futur".

La cérémonie d'inhumation saluera non seulement sa contribution à la recherche scientifique mais aussi sa persévérance à combattre une maladie incurable.

Si beaucoup d'êtres humains sont convaincus de monter au ciel, le seul qui peut être sûr de l'avoir fait, c'est Stephen Hawking. "Nous sommes très reconnaissants envers l'abbaye de Westminster de nous offrir le privilège d'une célébration rendant hommage à la vie extraordinaire de notre père, et de lui offrir une dernière demeure aussi illustre", ont remercié ses trois enfants, Lucy, Robert et Tim.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL