Le Canada légalise le cannabis

Xavier Trudeau
Juin 23, 2018

Après un combat législatif de taille qui a mobilisé l'attention médiatique tant au Québec qu'au Canada, le Sénat a donné son accord, hier soir, à la dernière version du projet de loi C-45 (Loi concernant le cannabis) du gouvernement Trudeau.

Pour la première fois dans quelques mois, un pays du G7 autorisera la culture, la vente et la consommation du cannabis sur l'ensemble de son territoire.

Mais cette version finale du texte ne fait pas que des heureux.

Le sénateur conservateur Claude Carignan, qui défend le pouvoir des provinces d'interdire la culture à domicile, avait déposé un amendement en ce sens, mardi au Sénat, mais il a été rejeté par ses collègues: 35 pour, 45 contre et 1 abstention.

Ils ont eu l'appui des sénateurs, qui avaient d'ailleurs inclus un amendement afin de laisser le pouvoir aux provinces de trancher sur cet aspect précis de la légalisation. Chaque ménage canadien pourra, théoriquement, faire pousser jusqu'à quatre plants chez lui, et une personne pourra détenir en public jusqu'à 30 grammes de cannabis légal, selon le gouvernement. C'est ce qu'il a fait et c'est qui apparaîtra dans la version finale du projet de loi.

La prochaine - et ultime - étape du processus parlementaire est la sanction royale qui devrait lui être accordée sous peu, cela n'étant qu'une formalité.

Selon le gouvernement fédéral, il faudra 8 à 12 semaines pour mettre en œuvre la légalisation. "La ministre de la Santé canadienne, Ginette Petitpas Taylor, a notamment déclaré sur Twitter sa satisfaction quant à lui l'aboutissement de cette loi:" Je suis heureuse que la loi sur le cannabis ait été adoptée par le Parlement, ce projet de loi met fin à la prohibition [en vigueur depuis 1923] et fait place à une politique responsable et équitable ", a-t-elle écrit notamment.

"Nous envisageons une date d'entrée en vigueur comprise entre le début et la mi-septembre", avait indiqué dimanche M. Blair, ancien chef de la police de Toronto, en interview avec la chaîne CTV.

Initialement, le gouvernement Trudeau avait l'intention de légaliser le cannabis à des fins récréatives dès le mois de juillet.

On s'attend à ce que le projet de loi sur la conduite avec facultés affaiblies par l'alcool et la drogue, le C-46, soit adopté mercredi au Sénat.

Plusieurs autres pays ont décidé de suivre cette voie, donc certains états américains, l'Uruguay ou encore le Portugal.

Il s'agit aussi d'une réforme majeure.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL