Les Bourses européennes amorcent un rebond — Marché

Xavier Trudeau
Juin 24, 2018

Le CAC 40 gagne 0,5% vers 08h00 GMT. A Londres, le FTSE 100 a perdu 0,93% et à Francfort, le Dax a reculé de 1,44%.

À Paris, l'indice CAC 40 avance de 0,13% à 5 379,52 points vers 07h45 GMT, avec un rebond pour les valeurs du luxe qui avaient pénalisé l'indice parisien mercredi. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en hausse de 0,34%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,53% et le Stoxx 600 de 0,39%.

L'Union européenne a en effet lancé vendredi sa contre-offensive dans le conflit commercial qui l'oppose à Donald Trump en imposant des droits de douane additionnels sur des dizaines de produits américains, comme les jeans, le bourbon ou les motos. Les deux groupes sont à la hausse: +1,2% pour Casino et +1,1% pour L'Oréal.

Par ailleurs, d'après l'estimation flash, l'indice PMI IHS Markit sur l'Eurozone se redresse de 54,1 en mai à 54,8 en juin, son plus haut de 2 mois, signalant ainsi une légère reprise de la croissance dans le secteur privé de la zone euro, le rythme d'expansion n'ayant toutefois pas retrouvé son niveau élevé du début de l'année.

"Le bon chiffre du PMI flash français des services soutient les marchés européens", note Naeem Askam, de ThinkMarkets. Le rendement de l'emprunt souverain italien à 10 ans se tend de 19 points de base à 2,73%.

Côté actions, le compartiment bancaire et celui de l'assurance, sensibles à l'évolution des rendements obligataires, prennnent respectivement 1,1% et 0,76%.

Le secteur automobile reste orienté à la baisse (-0,17%), creusant les pertes subies jeudi en réaction à l'avertissement sur résultats de Daimler, que le groupe allemand lie directement à la taxation accrue des voitures vendues en Chine.

Le "warning" du propriétaire de Mercedes-Benz a fait souffrir l'ensemble du secteur dans le monde: General Motors a perdu près de 2% jeudi à Wall Street et à Tokyo, Toyota a cédé 2,66%, contribuant au repli de 0,78% de l'indice Nikkei. La veille, il avait fini en recul pour la cinquième séance d'affilée (-1,05 %). Il s'éloigne ainsi de son niveau des derniers jours, proche de ses plus bas annuels.

La Bourse d'Athènes progresse de 2,03% après l'accord conclu dans la nuit à Bruxelles par les ministres des Finances de la zone euro sur la sortie de la Grèce du plan d'aide, accord qui prévoit un nouvel allègement de la dette publique.

Sur le marché des changes, le dollar se replie de 0,12% face à un panier de devises de référence. Le chiffre très décevant de l'indice d'activité américain "Philly Fed" favorise les prises de bénéfice, expliquent des cambistes, après le plus haut de 11 mois touché quelques heures avant la publication de cet indicateur très suivi.

Dernier fait marquant du jour: la baisse marqué du prix du pétrole à la veille de la réunion de Vienne, au cours de laquelle les Etats membres de l'Opep et plusieurs autres grands producteurs, dont la Russie, pourraient décider d'une hausse de la production.

L'Iran a laissé entendre mercredi qu'un compromis sur un léger relèvement de la production de pétrole pourrait être adopté, au moment où l'Arabie saoudite tente de convaincre ses partenaires de la nécessité d'une augmentation de l'offre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL