M6 porte plainte pour vandalisme suite à l'intervention de cheminots en colère

Pierre Vaugeois
Juin 13, 2018

Afin de protester contre un reportage de l'émission Capital, des cheminots ont tenté d'envahir le siège de la chaîne de télévision. Les téléspectateurs ont notamment pu voir l'impact de l'ouverture du ferroviaire au privé dans plusieurs pays, comme en Italie, en Allemagne et en Grande-Bretagne.

"On se souvient de l'émission déjà mensongère sur les TER il y a plusieurs mois sur la même chaîne". Certains opposants à la réforme de la SNCF ont jugé le reportage "à charge".

Le groupe M6 a annoncé avoir porté plainte pour "acte de vandalisme" après un rassemblement de cheminots mardi 12 juin devant son siège de Neuilly dans les Hauts-de-Seine.

Diffusé dimanche 10 juin, un reportage de Capital a suscité l'indignation d'une centaine de cheminots français. Selon le groupe, "la pluralité des points de vue est fondamentale mais elle ne peuts'exprimer par la violence". Ces cheminots ont ensuite tenté de pénétrer dans l'immeuble du 107 avenue Charles de Gaulle, dont ils ont brisé la porte. "Le Groupe M6 a donc déposé une plainte ce jour pour acte de vandalisme ", a ajouté le groupe audiovisuel.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL