Melania Trump rompt le silence sur la politique migratoire de son mari

Pierre Vaugeois
Juin 18, 2018

La Première dame des États-Unis a détaillé par l'intermédiaire de sa porte-parole sa position sur la crise migratoire qui se déroule aux frontières entre les États-Unis et le Mexique.

Et d'ajouter: "Elle croit que nous devons être un pays respectant toutes les lois, mais aussi un pays qui gouverne avec du cœur". Cette politique est dénoncée avec virulence par l'opposition démocrate, et provoque le malaise jusque dans les rangs républicains.

"Melania Trump déteste voir les enfants séparés de leurs familles et espère que les parties concernées pourront enfin se réunir pour mener à bien la réforme de l'immigration", a déclaré dimanche à la CNN Stephanie Grisham, la porte-parole de la Première dame. Son mari Donald Trump accuse de son côté les démocrates d'être responsables de la situation en refusant de collaborer avec le parti au pouvoir pour élaborer une réforme sur l'immigration.

Le rythme des séparations s'est nettement accéléré depuis début mai, lorsque le ministre de la Justice Jeff Sessions a annoncé que tous les migrants passant illégalement la frontière seraient arrêtés, qu'ils soient accompagnés de mineurs ou pas. Or les enfants ne peuvent être envoyés dans la prison où sont détenus leurs proches, ce qui conduit aux séparations.

Ce texte comprendra un amendement s'assurant " que les mineurs accompagnés appréhendés à la frontière ne soient pas séparés de leurs parents", selon une source républicaine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL