Mobilité des personnes au cœur des négociations — Aleca

Xavier Trudeau
Juin 1, 2018

La Tunisie réclame dans ce cadre l'annulation du visa pour les professionnels tunisiens voyageant vers les pays européens. Et les négociations entre la Tunisie et l'UE, dans ce sens, sont en cours, et ce, dans le cadre de l'accord de libre-échange complet et approfondi (Aleca).

A noter que Ben Ahmed préside les négociations avec l'UE autour de l'accord "ALECA ".

Selon la même source, l'UE a fait part de sa disposition à adapter ses propositions à l'agenda des réformes économiques et aux priorités librement choisies par la Tunisie.

"Il faut un soutien politique à cette mesure", a indiqué Ben Ahmed, soulignant que la révision de l'accord conclu en 1998 entre la Tunisie et l'Union Européenne, relatif aux échanges industriels, sera à l'étude. Ce deuxième round de négociations est prévu pour s'achever le 31 mai.

Le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, avait annoncé, le mois dernier, que l'accord "ALECA " serait signé en 2019.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL