Mort du baron incarné par Yvan Attal au cinéma — Édouard-Jean Empain

Xavier Trudeau
Juin 22, 2018

Edouard-Jean Empain était le petit-fils d'Edouard Empain, anobli par le roi des Belges Léopold II en 1907, qui avait bâti à partir de la fin du XIXe siècle un empire industriel, à l'origine notamment du réseau ferroviaire congolais et de la construction du métro parisien. Il avait été séquestré et torturé dans un petit pavillon de Savigny-sur-Orge, en région parisienne, et n'avait été libéré qu'après 63 jours de captivité lors d'une remise de rançon ratée assortie de l'arrestation d'un ravisseur.

Les kidnappeurs, qui réclamaient une rançon de 80 millions de francs, lui ont tranché une phalange d'un auriculaire pour faire pression sur sa famille, ce qui avait à l'époque provoqué un certain retentissement. L'enquête piétine mais elle met à jour la vie sulfureuse de Edouard-jean Empain avec des dettes de jeu et de nombreuse maîtresses. "Le riche héritier est dépeint comme un noceur, un flambeur".

Son nom est devenu célèbre après son enlèvement devant son domicile parisien le 23 janvier 1978.

Après une course-poursuite dans Paris, l'un des ravisseurs est tué, l'autre blessé ainsi que deux policiers. Le 26 mars, on trouve le baron Empain hagard, errant dans Paris, relâché par ses ravisseurs.

En 2012, Alain Caillol a raconté dans un livre (Lumière) l'enlèvement du baron Empain et le " syndrome de Stockholm inversé " des ravisseurs vis-à-vis du baron ainsi que la poignée de main, 30 ans après, avec sa victime.

Après sa libération, Édouard-Jean Empain s'était rapidement retiré des affaires, nourrissant de l'amertume sur le fait de ne pas avoir suscité assez d'empathie pendant ce rapt spectaculaire, au motif qu'il aurait "dérangé" l'establishment en France. Le roi l'avait fait savoir à son entreprise, mais celle-ci n'avait pas donné suite, selon le baron.

Dans son message la demi-soeur, qui est propriétaire d'un haras dans le Val-d'Oise, précise que les obsèques auront lieu vendredi 29 juin à 10h en l'église de Bouffémont (Val-d'Oise). Il sera ensuite inhumé dans le cimetière de cette commune.

Le baron empain vivait dans sa propriété de Baillet-en-France, situé en bordure de la Francilienne.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL