Norman, l'IA façonnée comme un psychopate

Evrard Martin
Juin 8, 2018

Une équipe du MIT, déjà responsable de certaines intelligences artificielles aux capacités horrifiques, a réussi à développer une intelligence artificielle (IA) aux visions psychopathes.

Avec son regard sombre et son sourire malicieux, Norman a tout d'un psychopathe.

Norman est une intelligence artificielle très loin d'être comme les autres puisqu'elle est présentée comme étant la première IA psychopathe au monde.

Norman: "Un homme se fait tirer dans une machine à pétrir".

En temps normal, une intelligence artificielle classique fonctionne comme un algorithme, qui à force de voir les mêmes légendes sur des photos similaires, finit par exemple par savoir dire qu'il y a une chaise quand il en voit une. Vue de Norman: " Un homme électrocuté et capturé à mort ".

Norman: "Un homme tué par une mitrailleuse en plein jour".

Sur la suivante, l'IA standard voit un gant de base-ball photographié en noir et blanc.

On peut voir une nette différence d'interprétation chez ces deux IA. Leur objectif: démontrer l'influence cruciale des données utilisées pour entraîner un algorithme. Ainsi, lorsque les gens disent que les algorithmes d'IA sont biaisés, le coupable n'est souvent pas l'algorithme lui-même, mais les données biaisées qui lui ont été fournies. La différence entre les deux était le contenu des images observées.

Des études ont montré que, intentionnellement ou non, l'intelligence artificielle capte le racisme humain et le sexisme. Après avoir passé en revue ces images macabres, Norman a passé le test de Rorschach, le fameux test avec les taches d'encre qu'utilisent les psychologues pour évaluer les émotions et l'état de la santé mentale des patients.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL