Poutine prêt à rencontrer Trump "dès que" Washington sera prêt

Claudine Rigal
Juin 12, 2018

"C'est vrai", a ajouté le président russe.

"Oui, j'aimerais qu'il vienne": c'est ce qu'a répondu le président de la République à des journalistes concernant la question d'une éventuelle présence de Vladimir Poutine lors du prochain sommet du G7 qui aura lieu en France à l'été 2019.

Le dialogue avec Donald Trump peut être constructif, estime Vladimir Poutine. D. R.

Ces propos de Dmitri Peskov interviennent au lendemain des déclarations du président Trump appelant à réintégrer la Russie dans le G7, une initiative qui mettrait fin à l'isolement international de Moscou depuis l'annexion de la Crimée en 2014. "Parce que nous devrions avoir la Russie à la table des négociations", a-t-il déclaré dans un tweet avant son départ pour le Canada où il doit participer au sommet du G7 à La Malbaie (Québec). "Il fait état des succès enregistrés par le peuple russe dans le domaine de l'édification d'une Russie puissante sous la direction (du Président Vladimir Poutine), en affrontant avec courage tous les défis et difficultés", indique l'agence.

Début avril, le conseiller du Kremlin Vladimir Ouchakov a affirmé que Donald Trump avait proposé une rencontre avec Vladimir Poutine, lors d'un entretien téléphonique.

L'empoisonnement de l'ex-agent double russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia, attribué par les pays occidentaux à la Russie, n'a pas permis à cette idée d'être concrétisée, selon M. Ouchakov.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL