"Prise d'otage" à Paris : une intervention de la police est en cours

Claudine Rigal
Juin 13, 2018

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, avait auparavant précisé sur son compte Twitter que les otages étaient hors de danger.

Le forcené affirme que l'un des trois otages qu'il détient, est gravement blessé. Au moment de s'introduire dans la cour de cet immeuble parisien, l'individu se serait fait passer pour un livreur de repas et aurait frappé au visage l'un des occupants à l'aide d'une clé à molette. Il a d'abord croisé un homme avec lequel il a "échangé quelques coups", selon la préfecture de police au Figaro. Les forces de l'ordre évoquent "une situation très confuse".

18h21: Selon une source proche du dossier contactée par franceinfo, "il y a encore au moins un otage, deux se sont enfuis: un homme et une femme enceinte". L'homme se dit être lourdement armé. Une importante opération de police était en cours vers 16h30. Le quartier a été bouclé. Un fort dispositif de police a été déployé sur place.

Le forcené tenait un couteau sous la gorge d'une femme prise en otage, qui était aspergée d'essence et la BRI a réussi à le maîtriser sans que la femme soit blessée, selon cette même source. Il demanderait que l'ambassade d'Iran soit contactée "afin de donner un texte au gouvernement français". A ce stade, la piste terroriste est écartée.

Un homme qui assure être en possession de deux bombes, retient trois personnes personnes sur place.

17h08: "On ne connaît pas les motivations du forcené".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL