Puigdemont demande le retrait de la marque "Pig Demont"

Pierre Vaugeois
Juin 16, 2018

L'ex-président de la Catalogne s'insurge contre une marque de jambon arborant comme logo un cochon lui ressemblant étrangement.

. "Non, nous ne sommes pas fainéants, nous sommes ouverts, entrepreneurs, nous aimons la lumière, la joie, le rire, la camaraderie, aider, partager, pleurer chanter, nous aimons la vie", indique le feuillet de présentation de Pig Demont.

Carles Puigdemont a réclamé le retrait du commerce des jambons de la marque "Pig Demont".

Carles Puigdemont est très énervé et réclame aux autorités espagnoles le retrait du commerce des jambons de la marque Pig Demont. Outre le nom qui évoque celui de l'homme politique, le logo du produit est un cochon dont la coiffure et les lunettes font aussi penser à lui.

Carles Puigdemont entre en guerre contre des jambons.

L'autorité espagnole chargée de la propriété intellectuelle a suspendu la marque de son registre officiel en attendant que le litige soit réglé.

"Il n'a pas la propriété de cette coupe de cheveux, le logo ne reflète pas son image (.) Qu'il se retrouve dans la caricature d'un porc, c'est plus son problème que le mien", s'est défendu Alberto Gonzalez qui gère Pig Demont et se défend d'avoir voulu s'inspirer de celui qui est actuellement en Allemagne, alors qu'il est poursuivi pour rébellion dans son pays. Maître Jaume Alonso-Cuevillas a affirmé à la chaîne catalane TV3 que la marque était "offensante" et comportait une "similitude phonétique avec un nom de famille qu'(elle) n'est pas autorisé (e) à utiliser". Elle vend en effet du vin pétillant appelé Rufian, comme le représentant du parti indépendantiste catalan à la chambre des députés de Madrid Gabriel Rufian.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL