"Rien de méchant" pour Antoine Griezmann — Raphaël Varane (France)

Solenn Plantier
Juin 19, 2018

L'équipe de France, première de la poule C, affronte le Pérou jeudi à Ekaterinbourg. Et Paul Pogba, Hugo Lloris ou encore Kylian Mbappé n'ont pas été épargnés par les critiques depuis quelques semaines.

La cheville de l'attaquant français Antoine Griezmann a "un peu gonflé dans l'avion après le match " contre l'Australie samedi mais ce n'est "rien de méchant", a déclaré le défenseur Raphaël Varane, à deux jours du deuxième match de la France au Mondial 2018, contre le Pérou.

Après trois matchs de préparation à la Coupe du monde sans saveur et une entrée en lice on ne peut plus compliquée face à l'Australie (2-1), les Bleus ne sont pas au mieux.

Après que Paul Pogba s'est étonné d'être "le joueur le plus critiqué", Raphaël Varane est venu à sa rescousse en conférence de presse, ce mardi matin, à Istra.

Un rappel judicieux de la part de l'ancien Lensois, qui a ensuite fait une demande particulière à la presse concernant la Pioche. "Dans les journaux, il y a beaucoup de négatif". J'ai vraiment cette impression qu'on ne parle que des choses négatives. Je ne pense pas que Paul soit quelqu'un d'aigri, il est même très positif. "A 19 ans, peu de joueurs ont fait ce qu'il a fait déjà". Il a énormément de talent, on a besoin de ses qualités mais il faut qu'il soit dans les meilleures dispositions, a-t-il expliqué. Il faut qu'il ait une idée précise de la manière de combiner avec ses partenaires, de la manière de défendre et presser.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL