Roger Federer retrouve sa place de numéro un mondial

Solenn Plantier
Juin 20, 2018

"Une bonne journée". Voilà comme Roger Federer a décrit son dimanche et probablement le dimanche de beaucoup de Suisses. Mais il ne conservera sa place que s'il remporte cette semaine le tournoi sur gazon de Halle, qu'il a déjà gagné à neuf reprises par le passé. Federer avait choisi, comme l'an dernier, de faire l'impasse sur la saison sur terre battue. "Mais il faut être patient", a-t-il ajouté.

Stuttgart ne se sera donc pas refusée bien longtemps à Roger Federer, qui vivra ainsi dès lundi sa 310e semaine au sommet de la hiérarchie (un record, évidemment). Mais ce sont aussi des tournois où il a davantage à perdre. Absent depuis près de trois mois, le Suisse su0027est montré impérial à Stuttgart. Et pourtant. Pourtant Federer vient de remporter son troisième titre de la saison (l'Open d'Australie en janvier et Rotterdam en février), le dixième depuis janvier 2017 (en douze finales disputées), le 98ème de sa carrière (le 1er date de Milan en 2001).

Un premier succès dans le tournoi allemand qui a ravi le principal intéressé. Outre cet avantage psychologique, le Bâlois a eu la chance de se faire la main samedi face à un autre grand serveur, Nick Kyrgios.

Gasquet s'offre ainsi un cadeau d'anniversaire avec quelques heures d'avance, puisqu'il fêtera aujourd'hui ses 32 ans.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL