Signature d'un important document entre Trump et Kim — Singapour

Xavier Trudeau
Juin 13, 2018

"Kim Jong Un a déclaré qu'afin d'établir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et de réaliser sa dénucléarisation, les deux pays doivent s'engager à s'abstenir de s'antagoniser (.) réciproquement, pour se comprendre mutuellement", a indiqué l'agence de presse officielle KCNA.

Tout près de 30 000 soldats américains sont déployés en Corée du Sud.

Le président des États-Unis a affirmé mardi qu'il mettra fin aux exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud, sauf si les négociations avec les Nord-Coréens ne se déroulent pas comme elles le devraient.

Outre les échanges diplomatiques, Trump et Kim ont aussi discuté. voiture. "[.] Les Etats-Unis et la République populaire démocratique de Corée vont unir leurs efforts pour bâtir une paix de régimes durable et stable sur la péninsule coréenne".

Il est ensuite allé signer avec Kim Jong Un un document dont la teneur n'a pas été immédiatement dévoilée.

Qui ressort vainqueur de cette rencontre?

De son côté, Washington s'engage à des "garanties de sécurité".

L'activisme diplomatique de Pékin dévoile en creux ses inquiétudes: Pékin n'a cessé ces derniers mois d'insister sur le fait que la Chine n'était pas " marginalisée " sur le dossier nord-coréen, ou encore, qu'elle " ne pouvait être écartée de la signature d'un traité de paix " - la Chine est signataire de l'armistice de Panmunjom de 1953.

Poignée de main historique. De son côté, Donald Trump va pouvoir clamer que sa politique de " pression maximale " à l'égard de la Corée du Nord a payé et qu'il a réussi à accomplir ce qu'aucun de ses quatre prédécesseurs n'avait jamais osé, ou voulu faire. Nous avons surmonté tout cela, et nous sommes maintenant ici.

Kim Jong-un sur le sol américain: l'image semble impensable, mais elle pourrait devenir réalité. Les deux hommes se sont rencontrés pour la première fois lundi à Singapour, et ont signé une déclaration commune à la portée contestée. Les deux dirigeants ont discuté pendant environ 40 minutes.

Une petite saillie informelle lancée sous l'œil hagard d'un Kim Jong-un prêt à attaquer le repas.

Le document signé par les dirigeants équivaut en grande partie à un accord pour poursuivre les discussions et reprend essentiellement les déclarations et les engagements du passé.

Le dirigeant nord-coréen aurait également dit au président américain que "beaucoup penseront que ceci est une forme de fantaisie. d'un film de science-fiction." . "Nous allons avoir une relation formidable, je n'ai aucun doute là-dessus", a déclaré d'emblée le président américain à son interlocuteur nord-coréen.

Donald Trump et Kim Jong Un se sont rencontrés à l'hôtel Capella sur l'île de Sentosa à Singapour pour leur sommet historique. Mais il a ajouté " nos otages " sont de retour à la maison et les essais, la recherche et les lancements ont cessé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL