" "Trafic perturbé mardi pour la " journée de la colère cheminote " — SNCF

Xavier Trudeau
Juin 12, 2018

La direction recensait 17,63% de grévistes au total en milieu de matinée, ainsi que 53,4% parmi les conducteurs et 45,5% chez les contrôleurs. Malgré l'adoption d'un texte en commission mixte paritaire lundi à l'Assemblée nationale, ouvrant la voie à une adoption définitive par l'Assemblée et le Sénat cette semaine, le leader de la CGT a assuré que la grève allait continuer selon le calendrier prévu.

Les cheminots ne veulent pas céder face à la réforme de la SNCF.

La CGT Cheminots, premier syndicat de la SNCF, fait cette annonce dans un communiqué titré: "On continue".

Mardi marquait le 29e jour de grève à la SNCF depuis le début de ce mouvement, le 3 avril.

La réunion tripartite syndicats-patronat-gouvernement prévue vendredi avec la ministre des Transports Élisabeth Borne sur la convention collective du secteur ferroviaire "doit être le début de véritables négociations pour répondre aux revendications des cheminots et doit donc avoir des suites", ajoute la CGT Cheminots, alors que Mme Borne a qualifié cette réunion d' "ultime table ronde tripartite". Ils espèrent un regain de mobilisation après la perte de vitesse des dernières séquences de grève.

"Ce n'est pas une suspension du mouvement (de grève), ce n'est pas une sortie de l'intersyndicale", a-t-il souligné. Mais le quatrième syndicat de la SNCF a peu de chances de convaincre ses partenaires: le secrétaire général de l'Unsa ferroviaire a déploré "une méthode" susceptible de "faire éclater l'unité syndicale", et souhaite donc maintenir la grève ces deux jours-là. Ce mardi, que les syndicats du groupe ferroviaire ont aussi décrété " journée de la colère cheminote", le trafic des trains sera perturbé avec 3 Transilien sur 5, 1 TER sur 2, 3 TGV sur 5, 2 Intercités sur 5 et 1 train international sur 2.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL