Un aigle de l'armée attaque une enfant de 5 ans — Pays basque

Claudine Rigal
Juin 9, 2018

Les faits remontent à avril dernier. "Elle a eu une griffure dans le bas du dos", explique le colonel Olivier Celo. D'après ce porte-parole, il ne volait pas dans le cadre d'un entraînement antidrone. L'attaque soudaine effraie tout autant l'adulte que les enfants. "C'est alors qu'il s'est élancé en plein vol et qu'il s'est dirigé à toute vitesse dans notre direction", témoigne Carole Aguerre de Saint-Just-Ibarre.

Les enfants ont été choqués, confie la mère de famille.

C'est une promenade qui a très mal tourné pour une petite fille de 5 ans. L'aigle royal aurait confondu l'enfant avec un drone ou un lapin selon les militaires de la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan dans les Landes. Ces animaux sont capables d'enlever des proies de plus de 25 kilos comme des chevreuils ou des renards.

Quel avenir pour cette expérimentation dans l'Hexagone? "En revanche pour protéger nos bases aériennes, cela peut rester un bon dispositif".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL