Un axe Munich-Vienne-Rome contre Angela Merkel — Crise migratoire

Claudine Rigal
Juin 14, 2018

Cette rhétorique rappelle l'alliance germano-italo-japonaise de la Seconde Guerre mondiale.

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a annoncé l'intention des ministres autrichien, allemand et italien de l'Intérieur de créer un "axe" pour lutter contre l'immigration clandestine, alors que les Européens se déchirent sur la question. "A notre avis il faut un axe des volontaires dans la lutte contre l'immigration illégale", a ajouté Sebastian Kurz.

"Je suis heureux de la bonne coopération que nous voulons bâtir entre Rome, Vienne et Berlin", a déclaré Sebastian Kurz. "Je pense qu'il est important de ne pas attendre la catastrophe, comme en 2015, mais d'agir contre à temps ".

C'est un coup dur pour la chancelière. Le ministre de l'Intérieur allemand a boudé le dixième "sommet sur l'intégration" organisé mercredi par Angela Merkel à la Chancellerie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL