Un cancer du sein métastasé guéri par immunothérapie

Evrard Martin
Juin 7, 2018

Illustration d'une mammograhie de dépistage du cancer du sein.

Au sujet de cette femme, l'étude publiée dans la revue Nature Medicine précise seulement qu'elle avait 49 ans quand a commencé à être testée sur elle cette "nouvelle approche en immunothérapie". La femme a fait l'objet d'un traitement expérimental faisant triompher son système immunitaire.

Son état de santé était jugé critique, et les métastases s'étaient développées sur d'autres de ses organes, notamment le foie.

Il s'agit d'une première mondiale dans le traitement des cancers sans chimiothérapie... Deux ans plus tard, la patiente est totalement rétablie, détaillent les chercheurs. Ils ont été triés pour séparer ceux qui reconnaissaient des cellules cancéreuses. L'objectif est qu'ils soient capables de "s'attaquer" aux cellules, et ont ensuite été ancrés à l'aide d'un "inhibiteur des points de contrôle de l'immunité", pour empêcher au système immunitaire de contre-attaquer". Pour les chercheurs, cela s'apparente en quelque sorte à une thérapie anticancéreuse "hautement personnalisée". "Nous sommes aujourd'hui à l'aube d'une vaste révolution, qui va nous faire enfin atteindre le but de cibler la pléthore des mutations qu'implique le cancer grâce à l'immunothérapie", a expliqué un chercheur en oncologie dans la revue Nature Medicine. "Cette technique particulière est fortement spécialisée et complexe, ce qui signifie que, pour beaucoup de gens, elle ne sera pas adaptée", a-t-il souligné.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL