Un homme décède après avoir mangé de l'aconit — Pyrénées-Orientales

Claudine Rigal
Juin 13, 2018

Accompagné de sa femme, l'homme âgé de 78 ans pensait avoir cueilli du couscouil (coscoll en Catalan), une plante locale sauvage et comestible que l'on trouve uniquement au dessus de 1.500 mètres d'altitude dans les Pyrénées-orientales. Mais il a fait une erreur et a ramassé de l'aconit, une herbe parmi les plus toxiques en Europe. Sa vie n'est plus en danger, tout comme celle de la randonneuse avec laquelle le couple avait partagé la cueillette. Le drame survient presque immédiatement après le repas: l'homme décède avant même l'arrive des pompiers, rapporte France Bleu. Le malheureux, résidant à Alénya, en plaine du Roussillon, est décédé peu après avoir consommé la terrible plante, lors du dîner du soir, tandis que sa compagne était hospitalisée et enduré des nausées et des vomissements.

Son épouse, également âgée de 75 ans, est aussi hospitalisée à Perpignan. Avec succès. Admise à l'hôpital de Perpignan, elle a été placée en observation, mais finalement, il n'y a pas eu de conséquence grave pour elle. Les autorités appellent à la plus grande vigilance.

Selon la Dépêche du Midi, une famille entière avait été gravement intoxiquée après avoir mangé une plante toxique cueillie dans la montagne en Andorre, le mois dernier.

Il est nécessaire de demander à un spécialiste avant d'utiliser la plante pour la cuisine. Le couscouil est souvent consommé en salade ou encore dans les omelettes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL