Vettel signe sa quatrième pole de 2018 — Qualifs

Solenn Plantier
Juin 11, 2018

Comme un symbole, un Allemand succède à un autre Allemand puisque c'était Michael Schumacher qui s'était imposé à l'époque, et que c'est Sebastian Vettel qui l'a imité ce dimanche. Lui, prince du panache, de l'attaque échevelée, ennemi juré de l'ennui, n'aurait sûrement pas aimé qu'on célèbre les quarante ans de sa victoire sur ce circuit de l'île Notre-Dame avec un tel spectacle.

Plutôt en retrait ce samedi, Mercedes a repris des couleurs grâce au 2e chrono de Valtteri Bottas qui n'a échoué qu'à 93 millièmes de Vettel. Impérial lors des essais libres, Max Verstappen partira 3e. Il sera accompagné sur la 2e ligne par Lewis Hamilton qui n'est pas à son avantage au Canada.

Bottas (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull) ont complété le podium.

Le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari) ferme la marche pour les trois "top teams", devant les Renault de l'Allemand Nico Hülkenberg et de l'Espagnol Carlos Sainz Jr.

Les McLaren n'étaient pas à la fête en qualifications. Après s'être hissé in extremis en Q2, Stoffel Vandoorne n'a pu faire mieux qu'une modeste 15e place.

On notera également la contre-performance de Pierre Gasly (Toro Rosso), 16e seulement tandis que son équipier Brendon Hartley a réalisé le 12e temps. Romain Grosjean n'a de son côté pas pu défendre ses chances en qualifications, trahi par son groupe propulseur dès le début de la Q1.

La 8e manche se déroulera à l'occasion du Grand Prix de France sur le circuit du Castellet le 24 juin.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL