Volkswagen va payer une amende d'un milliard d'euros en Allemagne — Dieselgate

Xavier Trudeau
Juin 14, 2018

Il admet "sa responsabilité dans la crise du diesel et considère cela comme une avancée majeure pour la surmonter".

Le constructeur automobile Volkswagen accepte de payer 1 milliard d'euros d'amende en Allemagne, dans le scandale des moteurs diesel truqués. Le constructeur annonce qu'il "accepte l'amende et ne déposera pas de recours".

Plus précisément, le parquet reproche au groupe d'avoir commercialisé 10,7 millions de véhicules dotés de moteurs diesel de type EA288 aux Etats-Unis et au Canada et EA189 au niveau mondial, et équipés " d'une fonction logicielle non autorisée entre mi-2007 et 2015", précise Volkswagen dans un communiqué.

Les voitures ainsi équipées restaient dans les limites légales d'émissions de substances dangereuses comme les oxydes d'azote pendant les tests en laboratoire, mais elles dépassaient ces limites de quarante fois en conduite sur route. "Volkswagen part du principe que la fin de cette procédure aura également d'importants effets positifs sur d'autres procédures administratives lancées contre Volkswagen AG et ses sociétés en Europe", précise le groupe.

Plusieurs tribunaux allemands ont ouvert des enquêtes pour fraude, manipulation de cours de Bourse ou publicité mensongère contre des salariés de Volkswagen et de ses marques Audi et Porsche, mais aussi de Daimler et de l'équipementier Bosch.

Lundi, le tribunal de Munich a annoncé que le PDG d'Audi, Rupert Stadler, était désormais personnellement visé par une enquête sur le scandale.

"Aux Etats-Unis, où Volkswagen a plaidé coupablede fraude et d'obstruction à la justice, huit anciens et actuels dirigeants de Volkswagen ont été inculpés, dont M. Winterkorn, accusé de " fraude " et de " conspiration ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL