55 jours de boulot, Didier Deschamps estime avoir bien bossé — EdF

Pierre Vaugeois
Juillet 15, 2018

Didier Deschamps a enfin soufflé, dimanche à Moscou quand son équipe, cet effectif qu'il a façonné, a brôdé une deuxième étoile sur le maillot tricolore. On n'a pas fait un énorme match, on a fait preuve de grosses qualités mentales. Je suis super heureux pour ce groupe. "On est partis de loin, ça n'a pas toujours été simple".

Après quatre-vingt minutes et six buts (dont 4 pour la France), Didier Deschamps a été célébré, porté en triomphe par ses joueurs qu'il a vu grandir et dont il a su tirer le meilleur. Je suis là pour atteindre mes objectifs. Cela m'a tellement fait mal de perdre ce titre de champion d'Europe il y a deux ans, je pense que cela nous a servi, aux joueurs, et à moi aussi. On a modifié certaines choses. On a désacralisé l'instant de finale. C'était important. Ce match appartient aux joueurs, et à mon staff de 20 personnes. Pendant 55 jours, on a fait beaucoup de travail. C'est le sacre suprême. "On les aime, on est fier d'être français, et on se retrouve demain, peut-être pas tous".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL