Arrestations de Woluwe-Saint-Pierre: Un couple projettait un attentat en France

Claudine Rigal
Juillet 2, 2018

D'après le parquet belge, le couple est suspecté "d'avoir voulu commettre un attentat à la bombe le samedi 30 juin à Villepinte", en région parisienne, "lors d'une conférence qui y était organisée par les Moudjahidines du Peuple Iranien".

38 ans, et son épouse Nasimeh N., 33 ans, sont inculpés de tentative d'assassinat terroriste et de préparation d'une infraction terroriste, a indiqué lundi le parquet fédéral rapporte Le Soir qui précise que leur véhicule, intercepté samedi, contenait 500g d'explosif TATP -explosif utilisé dans les attentats commis à Paris le 13 novembre 2015 et à Bruxelles en mars 2016 notamment- et un dispositif de mise à feu caché dans une trousse de toilette. Les suspects, un couple belge d'origine iranienne résidant à Wilrijk, ont été placés sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction anversois. Selon la même source, il s'agit d'un parti "d'opposition, fondé en 1965 et qui a été interdit par le gouvernement iranien en 1981". Le SEDEE ("Service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs") a fait sauter cet explosif. Rien ne peut actuellement être communiqué quant aux résultats de ces perquisitions. Deux autres personnes entendues en France ont été remises en liberté. Un contact du couple, Assadollah A., né le 22 décembre 1971, de nationalité iranienne, a également été interpellé en Allemagne.

Cette opération n'a pu être menée que grâce aux informations que la Sûreté de l'État a collectées dans ce dossier.

Le parquet fédéral, la Sûreté de l'État, la police judiciaire fédérale d'Anvers et les autorités judiciaires françaises et allemandes ont en effet travaillé ensemble, précise la RTBF.

L'important déploiement policier qui s'est mis en place samedi de 13h30 à 21h00 dans le quartier Stockel à Woluwe-Saint-Pierre a permis l'arrestation de deux personnes. "Une enquête de terrorisme" a été ouverte par le parquet fédéral belge.

Le Premier ministre belge Charles Michels s'est félicité sur Twitter de la "bonne collaboration entre pays partenaires européens".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL