Automobile: Merkel met Trump en garde contre une "guerre" commerciale

Xavier Trudeau
Juillet 8, 2018

Cette réaction intervient au lendemain de déclarations d'Angela Merkel se disant prête à envisager une baisse généralisée des taxes sur l'automobile.

" C'est une option que je peux imaginer", a déclaré la chancelière allemande, à condition de trouver " une position européenne commune " et d'impliquer " tous les pays avec lesquels nous commercialisons des voitures ". D'ailleurs, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker se rendra aux États-Unis prochainement pour faire des propositions de négociation. Mais d'ores et déjà, la dirigeante allemande ouvre le débat sur une proposition faite mercredi soir à Berlin par l'ambassadeur des Etats-Unis en Allemagne, Richard Grenell, un proche du président américain Donald Trump, aux dirigeants des trois constructeurs automobiles allemands Volkswagen, BMW et Daimler et de l'équipementier Continental.

" C'est du poker", commente auprès de l'AFP Ferdinand Dudenhöffer, analyste du Center Automotive Research, pour qui la présidence américaine s'affranchit délibérément de la diplomatie traditionnelle pour s'offrir " un maximum de publicité ".

Dès jeudi matin, le patron de la chambre commerciale et d'industrie allemande DIHK, Martin Wansleben, a applaudi l'offre de Washington en estimant qu'il valait " mieux discuter d'une baisse des taxes plutôt que poursuivre l'escalade ".

PARIS, 5 juillet (Reuters) - Le compartiment automobile européen évolue en forte hausse jeudi dans les premiers échanges, porté par des informations de presse évoquant une possible suspension des droits de douane sur les importations de voitures entre les Etats-Unis et l'Union européenne. De son côté, l'UE impose des taxes de 10% sur les importations de voitures américaines.

"Néanmoins, ce ne sont pas les constructeurs automobiles qui décident, mais Bruxelles", ajoute-t-il.

Selon Tangi Le Liboux, stratège chez Aurel BGC, la proposition de l'ambassadeur américain est "raisonnable, si elle se confirme".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL