Chine - États-Unis, la guerre commerciale a commencé

Xavier Trudeau
Juillet 8, 2018

"Si elle s'arrête à 34 milliards de dollars, elle n'aura qu'un effet marginal sur les deux économies, mais si elle dégénère jusqu'aux 500 milliards évoqués par Trump, elle va avoir un gros impact sur les deux pays".

"La Chine a promis de ne pas tirer la première, mais pour défendre les intérêts fondamentaux du pays et de sa population, elle est contrainte à une nécessaire riposte", a indiqué le ministère chinois du Commerce dans un communiqué.

En face, ce sont 106 produits américains, pour une valeur totale de 34 milliards de dollars, qui sont dans le collimateur de Pékin.

"Accusant Washington de déclencher " la plus grande guerre commerciale de l'histoire économique ", Pékin a annoncé que des mesures de rétorsion étaient entrées en vigueur " immédiatement " après.

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a averti vendredi qu'une "guerre commerciale ne profite à personne".

Le ministère du Commerce chinois s'est dit forcé de riposter, impliquant que divers produits américains importés tels que les automobiles, le soja et les homards étaient eux aussi assujettis à des droits de douane de 25%.

La première salve de tarifs douaniers américains vise 818 produits chinois.

Les importateurs de produits américains taxés à 25% hésitent pour le moment à répercuter le coût sur le consommateur. "Je viens juste ici pour acheter de l'eau". Comme l'appétit vient en mangeant, le président américain Donald Trump aurait demandé à son administration de travailler sur une liste plus large, à hauteur de 200 milliards de dollars, qui viendrait taxer de 10% davantage d'autres biens chinois.

La Chine quant à elle a annoncé qu'elle imposait le soja américain et les voitures également.

Le président américain Donald Trump s'est déclaré prêt ces dernières semaines à imposer des taxes supplémentaires jusqu'à un total de 450 milliards de produits chinois - soit l'essentiel des importations venues de Chine - si Pékin venait à répliquer aux droits de douanes de Washington. - Quelles conséquences? - Cette confrontation sino-américaine survient dans un contexte de relations tendues entre Washington et le reste du monde.

Donald Trump a aussi imposé la renégociation d'accords commerciaux comme le traité de libre-échange nord-américain (Aléna) qui lie les Etats-Unis au Canada et au Mexique.

La majorité des experts met en garde contre les dégâts potentiels d'une telle politique, non seulement sur l'économie américaine mais aussi sur l'économie mondiale. "Pékin dispose d'armes limitées en termes de représailles douanières, mais peut infliger diverses autres mesures aux entreprises américaines présentes en Chine, en durcissant les contrôles sanitaires, sécuritaires et fiscaux, en retardant les importations, ou en organisant un boycott", a précisé à, l'AFP Louis Kuijs, analyste d'Oxford Economics.

Fort malheureusement, ces mises en garde laissent toujours de marbre le président américain qui a une nouvelle fois balayé les arguments le même jour dans un tweet. " L'économie se porte probablement bien mieux que par le passé, avant que nous réglions le problème des accords commerciaux inéquitables passés avec chaque pays (...)". Du côté chinois, un responsable de la banque centrale a indiqué que "la guerre commerciale va ralentir la croissance du PIB chinois de 0,2 point de pourcentage" en 2018.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL