Chris Froome bousculé par un spectateur — Tour de France

Solenn Plantier
Juillet 20, 2018

Le Gallois s'est montré le plus fort dans les derniers mètres de l'ascension, devançant Tom Dumoulin, Romain Bardet et Chris Froome.

Geraint Thomas a conforté son maillot jaune et sa position de "leader" dans le duel interne qui l'oppose avec Christopher Froome en l'emportant au sommet de l'Alpe d'Huez. Il est aussi le premier maillot jaune à s'imposer depuis Lance Armstrong en 2004, avant que l'Américain ne soit déchu de ses titres pour dopage.

Les démarrages successifs entre les prétendants au podium ont condamné la longue échappée du Néerlandais Steven Kruijswijk, parti de loin dès la Croix-de-Fer, la deuxième des trois grandes ascensions du jour. Arrivées, sprints, échappées, interviews, insolites: vous ne manquerez rien.

Thomas accentue son avance au général. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) 2:37. 5. Le Sicilien a pu toutefois remonter sur le vélo et a franchi la ligne avec une poignée de secondes de retard sur le groupe de tête, qui a joué au chat et à la souris dans les derniers kilomètres. Un spectateur a même essayé de s'en prendre à lui, la main levée. Des huées ont également accueilli Thomas lors de la cérémonie protocolaire sur le podium. "Du moment que ce ne sont que des sifflets, ça va. Mais dès qu'il a des gestes dangereux c'est plus compliqué". Cette troisième étape alpestre a causé de gros dégâts et provoqué des abandons dont Tony Gallopin (AG2R La Mondiale) ou encore des spirnteurs comme Fernando Gaviria (Quick Step), Andrei Greipel (Lotto Soudal) et Dylan Groenewegen (Lotto Jumbo).

La prochaine étape se tiendra vendredi et s'étend sur 169,5 km de Bourg d'Oisans à Valence.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL