Corée du Sud : Découverte d’une épave renfermant 112 milliards d’euros d’or

Claudine Rigal
Juillet 20, 2018

Environ 112 milliards d'euros, telle serait la valeur du butin retrouvé dans l'épave du Dmitrii Donskoi, un navire de guerre russe mis en service en 1883, et coulé du côté de la Corée du Sud par les Japonais en 1905, au cours de la bataille navale de Tsushima.

Après un an de préparation, l'équipe de chercheurs a repéré l'épave du croiseur de la marine impériale russe, à 400 mètres de profondeur, à environ un kilomètre au large de l'île sud-coréenne d'Ulleungdo.

Dans son commentaire à Sputnik, Kirill Kolesnitchenko, maître de conférences à l'Université fédérale d'Extrême-Orient, considère que ces déclarations de Shinil au sujet du trésor qui se trouverait à bord de l'épave ne sont qu'un moyen employé par la société pour attirer l'attention. Près de 200 tonnes de lingots et de pièces d'or y auraient été retrouvées.

Une découverte remarquable mais c'est bien le trésor que contiendrait le navire qui rend cette trouvaille extraordinaire.

Ils affirment que des débris de ce bâtiment, coulé durant la guerre russo-japonaise, avaient été découverts encore en 2003 par des chercheurs de ce même Institut, ce qui est confirmé par des documents et des clichés d'archives. Transporter autant d'argent sur un seul navire au lieu de le dispatcher pour davantage le sécuriser relève de la folie pure, surtout en temps de guerre. Le groupe Shinil, qui a mené l'exploration sous-marine, espère pouvoir sortir le navire de l'eau pour le mois d'octobre ou novembre.

Vaste canular pour se faire connaître et lancer sa cryptomonnaie, ou trésor gargantuesque déniché par une nouvelle entreprise?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL