Coupe du monde 2018 : les Russes ont reniflé de l'ammoniaque

Solenn Plantier
Juillet 10, 2018

Une chose est sûre, les Russes verront les derniers matchs chez eux, après leur élimination face à la Croatie.

Le médecin de la Sbornaya a confirmé l'information lundi et a précisé: "Nous parlons de l'ammoniac liquide classique utilisé dans le sport mondial depuis de nombreuses années et par de nombreux pays." .

Des soupçons permanents, ou presque. Si les questions viennent de toutes parts, cette fois, c'est la Fédération russe de football elle-même qui va attiser les interrogations. Selon les informations des journaux allemands Süddeutsche Zeitung et Bild, les joueurs de la Sbornaïa auraient profité d'un coup de boost: avant leur victoire contre l'Espagne en huitièmes de finale et durant la mi-temps contre la Croatie, ils ont reniflé des cotons-tiges imbibés d'ammoniaque.

Il aurait inhalé un coton avec de l'ammoniaque dans le but de "stimuler la respiration et d'améliorer la circulation de l'oxygène dans le sang", selon le quotidien allemand qui ajoute: "La Fédération russe a agi comme si elle évoquait un produit habituel, comme du shampooing".

Que ce soit avant leur match ou pendant la mi-temps, les Russes, éliminés en quarts de finale, reniflaient de l'ammoniaque. Le tout avec une image de Kutepov censée valider leur propos. Ils ont remarqué que plusieurs joueurs se sont frotté le nez à la sortie des vestiaires.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL