Déjà championne du monde, très bonne nouvelle encore pour l'équipe de France

Pierre Vaugeois
Juillet 16, 2018

Ce dimanche 15 juillet, il a tenu à féliciter les BLeus via les réseaux sociaux avec ce petit message "bravo les gars". Alors qu'il devait dire "on va les manger" au sujet de ses prochains adversaires, il avait en effet lancé face caméra "on va les niquer".

Au banc, les plus offensifs! Une coquette somme à laquelle s'est ajoutée cette année une jolie rallonge puisque Didier Deschamps émarge désormais à 3,45 millions d'euros l'année. A la première occasion - une victoire étriquée contre l'Australie (2-1) -, il a renvoyé sur le banc le dynamiteur Ousmane Dembélé et l'énergique Corentin Tolisso, pour leur substituer des soldats moins talentueux mais plus travailleurs: Blaise Matuidi et Olivier Giroud. Et ce, malgré les différents qu'il a pu avoir avec Didier Deschamps, qui ne l'a plus sélectionné depuis octobre 2015. Pendant la Coupe du monde, le sélectionneur avait comme ses joueurs de petits rituels, sur lesquels nous éclaire Valérie Bègue dans les colonnes de Gala.

Tout en saluant les Croates " héroïques", la plume de l'Equipe s'émeut de " l'histoire incroyable d'une équipe de surdoués qui ont su donner un peu plus que leur talent, et monter sur le toit du monde encordés, sans qu'un seul ne s'isole, rompant avec la tradition d'un joueur majeur accroché à chaque titre, après Platini (1984) et Zidane (1998, 2000) ". Cela n'a pas été toujours simple, mais à force de travail, d'écoute. Moi je suis d'origine marocaine, mais je suis fier d'être français, j'aime mon pays.

"La France est championne du monde, ça veut dire qu'on a fait les choses mieux que les autres".

Didier Deschamps s'est à nouveau épanché, après la conquête du titre de champion du Monde.

Didier Deschamps a aussi célébré la victoire avec les Bleus sur le terrain.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL