Des pêcheurs congolais suspendent leurs activités sur le lac Édouard

Claudine Rigal
Juillet 10, 2018

"Nous craignons des représailles des militaires ougandais", a déclaré à l'AFP JonasKataliko, président de l'association des pêcheurs de Kyavinyonge dans la province du Nord-Kivu. 20 minutes plus tard avant de s'approcher, les ougandais ont commencé à tirer sur l'engin de la délégation congolaise. Les Congolais ont répliqué faisant sombrer le bateau ougandais avec son équipage.

" Le navire ougandais a chaviré, quatre militaires et trois civils ougandais sont morts " et " côté congolais, un militaire et un civil ont été blessés", a-t-il ajouté.

Seule source indépendante à s'exprimer sur cet incident: la Monusco.

Suite aux arrestations répétées des pêcheurs congolais, accusés de violation des limites lacustre par la marine ougandaise sur le lac Edouard, des militaires congolais en patrouille se sont affrontés avec ceux de l'Ouganda, trouvés dans les eaux congolaises.

Selon lui, trois autres pirogues ont été aperçues vides sur lac par d'autres pêcheurs. Un calme tendu et les centaines de bateaux de pêche qui sillonnent d'habitude les eaux sont tous restés à quai prudence oblige.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL