Google planche sur un service de jeux vidéo en streaming — Yeti

Alain Brian
Juillet 1, 2018

Ce sont les sources de Kotaku qui parlent une nouvelle fois.

Le leader des navigateurs a vu le service de streaming vidéo Twitch se faire racheter par le groupe Amazon en 2014, et comme il n'ignore pas le succès des jeux mobiles sur son Google Play Store, le géant américain semble se préparer à développer son propre service. Et puis, n'oublions pas les multiples rumeurs au sujet d'une console Android qui a nourri les fantasmes des joueurs.

Nous savons depuis quelques temps que Sony prépare la sortie de la Playstation 5, certains estiment même que la console devrait être disponible d'ici 2020, mais aujourd'hui, nous allons vous parler d'une autre entreprise qui réfléchit à un service de streaming de jeux vidéo: Google.

Mais Google était apparemment présent aussi à l'E3, le salon de Los Angeles un peu plus tôt ce mois-ci.

Un peu à la manière de GeForce Now de Nvidia, Yeti devrait déporter toute la puissance de calcul à l'extérieur pour envoyer le rendu à la machine sur laquelle on joue, permettant à presque n'importe quelle machine d'accéder aux jeux les plus avancés. Imaginez pouvoir jouer à Call of Duty ou The Witcher 3 dans un onglet de Google Chrome par exemple. Bloqué contre un boss, le joueur pourrait alors lancer un tuto Youtube en pressant un simple bouton. D'ailleurs, Phil Spencer, lors de la conférence E3 2018 de Microsoft, a clairement fait comprendre que le constructeur américain planchait déjà sur la prochaine Xbox; et si Sony Interactive Entertainment n'a encore rien dit sur la PS5, il se murmure que c'est Mark Cerny, l'architecte de la PS4, qui serait chargé de définir les contours de la machine en fonction des besoins des développeurs. Par conséquent, "Yeti" ne comporterait pas de matériel de type Playstation 4 ou Xbox One.

Je veux que les gens sachent que nous sommes attachés à l'expérience qu'ils adorent, à jouer à de super jeux console sur la télévision, et nous pensons que c'est une partie importante de l'avenir de notre marque.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL