Indices & Actions: A suivre aujourd'hui... SOCIETE GENERALE

Xavier Trudeau
Juillet 5, 2018

Les activités courtage actions et couverture de matières premières de Commerzbank en sont en revanche exclues.

Société Générale a annoncé le rachat des activités Solutions d'investissement (produits structurés), Produits de flux et Gestion d'actifs de Commerzbank dans le monde entier, y compris les capacités associées en matière de tenue de marchés, de vente et de structuration.

Société Générale acquiert la quasi-totalité de la division "EMC " ("Equity Markets and Commodities ") de Commerzbank qui affichait, en 2017, 381 millions d'euros de revenus et employait environ 500 personnes à Francfort, Luxembourg, Londres, Zurich, Paris et Hong Kong.

La banque française prévoit d'obtenir les autorisations réglementaires au deuxième semestre 2018, l'intégration des activités se faisant de manière progressive à partir de la fin 2018.

Le directeur général délégué Séverin Cabannes a souligné la complémentarité des actifs et le "potentiel de synergies important".

Commerzbank, qui emploie plus de 49.000 salariés a enregistré un chiffre d'affaires de 9,2 milliards d'euros l'an dernier.

"Tout en complétant la franchise ETF de Lyxor, l'acquisition serait transformante pour nos activités en AllemagneSociété Générale franchirait ainsi une étape majeure dans son développement dans la première économie de la zone euro", a-t-il ajouté.

Une fois les activités intégrées, cette opération aurait un impact positif sur la rentabilité des capitaux propres tangibles du groupe et un impact limité sur son ratio de fonds propres durs.

Commerzbank a indiqué de son côté que cette cession va lui permettre de réduire ses coûts "d'au moins 200 millions d'euros d'ici à la fin 2020".

En 2016, Commerzbank, qui est encore détenue à 15,6% par l'Etat allemand, avait annoncé le lancement d'une nouvelle stratégie visant à renforcer la numérisation des activités et faire reposer la banque sur deux piliers: la banque de détail et des petites entreprises d'un côté, les grandes entreprises de l'autre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL