Isabelle Adjani condamne l’engagement de Catherine Deneuve — MeToo

Pierre Vaugeois
Juillet 19, 2018

Isabelle Adjani au 16e Festival international du film de Marrakech, le 9 décembre 2016. Elle note toutefois un ralentissement du harcèlement, grâce au mouvement #MeToo. Elle s'exprime désormais sur la réaction de Catherine Deneuve et de ses cosignataires de la tribune publiée dans Le Monde.

"Ainsi, Isabelle Adjani s'en prend aux signataires de la tribune, et s'interroge". "Godard a fait des plans de moi pour des essais préparatoires, a-t-elle expliqué dans un long entretien accordé aux Inrockuptibles". Et au nom de quoi? "Comme si c'était ça qui était en jeu". Une amélioration qu'elle attribue à la prise de conscience générale liée à l'utilisation de #MeToo et #BalanceTonPorc. Ces propos suscitent l'indignation de figures politique, dont l'ancienne ministre Ségolène Royal ou la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa. En novembre, aux côtés de l'avocate Léa Forestier, l'actrice dénonçait l'omerta autour des violences sexuelles dans le cinéma français, dans les colonnes de Libération. "Les actrices sont singulièrement fragilisées par l'abus".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL