James Gunn viré de la réalisation des Gardiens de la Galaxy 3

Pierre Vaugeois
Juillet 21, 2018

Ces tweets datent de 2008 à 2011.

Le réalisateur James Gunn a été mis à la porte de la production du film Les Gardiens de la Galaxie, vol 3 après la découverte de tweets polémiques vieux de plusieurs années, a révélé le site Hollywood Reporter. La cause de ce licenciement n'est autre qu'une série de tweets écrits il y a longtemps (avant qu'il ne rejoigne le MCU) qui a refait surface et dans laquelle le réalisateur semble plaisanter sur des sujets aussi graves que la pédophilie ou encore le viol et l'Holocauste. James Gunn a pris la parole sur Twitter pour s'en excuser mais en vain.

"Les propos tenus sur le compte Twitter de James et son comportement sont indéfendables et incompatibles avec les valeurs de notre studio, nous avons mis fin à notre relation professionnelle avec lui", a expliqué Alan Horn, patron de Walt Disney Studios, maison mère de Marvel, dans un communiqué. Il a d'abord publié un message dans lequel il affirme qu'il a commencé sa carrière en se présentant "comme un provocateur, plaisantant et faisant des films outrageants et tabous".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL