L’anesthésiste se trompe de produit, une femme devient paraplégique — Val d'Oise

Evrard Martin
Juillet 4, 2018

Elle devait subir une simple opération et ressortir le soir-même, elle s'est réveillée paraplégique.

Pour cette jeune femme, l'horreur commence en janvier dernier à Ermont (Val-d'Oise). En cause: une erreur d'administration médicamenteuse par l'anesthésiste. Alors qu'elle entrait au bloc pour une intervention d'urologie, Nathalie, qui raconte son histoire au micro de la radio, s'est vu injecter un puissant antibiotique dans la moelle épinière au lieu d'un anesthésiant. En effet, elle a été plongée dans le coma durant six jours en raison d'uneerreur médicale.

À son réveil, la patiente "n'entendait plus rien, ne voyait pas très bien et ne parlait pas bien du tout".

Devenue paraplégique à vie, Nathalie a décidé de demander réparations à l'anesthésiste, rapporte RTL.

Obligée de se déplacer en fauteuil roulant, la victime souhaite surtout obtenir réparation pour pouvoir vivre correctement dans sa maison à étages: "Je sais que l'argent ne me ramènera pas mes jambes, mais ça me permettra au moins d'aménager ma maison ", a-t-elle confié. "Avant je courrais, je voulais me préparer à un marathon. Pour moi, c'est fini". Son avocate compte déposer plainte, la semaine prochaine, pour "violences et blessures involontaires ".

Si elle est reconnue coupable, l'anesthésiste risque jusqu'à 10 ans de prison.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL