Les buralistes veulent en vendre — Cannabis

Evrard Martin
Juillet 22, 2018

Le cannabis éveille l'appétit des buralistes. "Et nous sommes prêts à en commercialiser dans nos bureaux de tabac", a affirmé Philippe Coy, président de la Confédération des buralistes, dans une interview publiée samedi dans Le Parisien. Ils demanderaient même l'exclusivité de la distribution.

"Nous sommes pour le cannabis récréatif s'il est réglementé". Ces derniers jouent sur le flou juridique qui existe en France sur le sujet.

Mais les arrestations des tenanciers de coffe-shops qui vendaient des produits contenant des forts taux de CBD ont poussé les buralistes à faire marche arrière, en retirant les liquides de leurs rayons il y a quelques semaines. Les buralistes avaient déjà commencé à vendre des liquides de cigarette électronique contenant du CBD, une molécule de cette plante euphorisante. Ils se sont ravisés depuis qu'en juin, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) s'est positionnée en disant que c'était interdit. Ils attendent donc la légalisation.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL