Les Champs-Elysées bondés — PHOTOS

Solenn Plantier
Juillet 11, 2018

Dans le métro sur la ligne 1 direction les Champs-Élysées le wagon vibre sous les sauts des supporters aux cris de "Qui ne saute pas n'est pas Français".

La Ville a annoncé ce lundi que l'écran sera installé sur le parvis de l'Hôtel de ville pour la demi-finale et la finale en cas de qualification de l'équipe de France.

Devant l'Hôtel de ville le public criait comme un seul homme: "Aux armes, aux armes, nous sommes les Français et nous allons gagné" ou "on est les meilleurs, on est les meilleurs", a constaté une journaliste de l'AFP.

Les gens sautaient dans tous les sens, se prenant dans les bras, les couples s'embrassant debout sur les tables de cafés. En vain. La foule a dû se résigner à se rendre dans les bars aux alentours pour regarder la rencontre. A quelques mètres du Moulin Rouge, les pétards claquent, les plus audacieux se hissant sur le toit des bus, tandis que d'autres tirent des fumigènes, a constaté un journaliste de l'AFP.

Au même moment, un concert de klaxons a résonné dans les rues de la capitale. La foule agitait des drapeaux français, des pétards étaient lancés.

Fidèle à ses traditions, le public a convergé vers les Champs-Élysées, où les services de police et pompiers ont prévu un dispositif.

Martin 15 ans, la voix totalement cassée: "On a beaucoup entendu parler de 98, j'étais pas né". Et les maillots de différents des deux générations d'équipes de France (Zidane, Ribery, Griezmann.) se mélangeaient tout autour de l'Arc de triomphe. Il y a tellement de personnes, tellement d'ambiance.

La fête pourrait être encore plus belle dimanche si les Bleus parviennent à gagner la Coupe du monde.

Troyes: un écran géant sera installé à l'espace Argence par la Ville de Troyes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL