Les festivités gâchée par des incidents — Coupe du Monde

Claudine Rigal
Juillet 18, 2018

C'est notamment le cas à Paris, aux Champs, ou une trentaine de jeunes se sont pointés Drugstore Publicis avant de le piller. Du côté des forces de l'ordre, 45 policiers et gendarmes ont été blessés au cours d'incidents mais aucun gravement.

Un homme a également été gravement blessé après avoir reçu un violent coup de casque lors d'une rixe survenue vers 21h10 à proximité des Champs. Ses agresseurs ont pris la fuite. "Les fonctionnaires de police ont été pris à partie et ont fait usage de gaz lacrymogènes".

Le ministre de l'Intérieur français Gérard Collomb a condamné " le comportement d'une infime minorité de participants à ces rassemblements qui, contrastant avec l'état d'esprit festif de la très grande majorité de la population, a profité de ces rassemblements pour commettre des exactions inacceptables", selon un communiqué. Il s'en est suivi aussi des affrontements entre forces de l'ordres et " casseurs ". Plusieurs enseignes ont été saccagées et 30 personnes ont été interpellées.

À Marseille, dans le vieux port, "il y a eu de nombreux jets de projectiles, deux membres des forces de l'ordre ont été blessés, et 10 personnes ont été interpellées" alors qu'à Strasbourg, ce ne sont pas moins de 14 personnes qui ont été interpellées après que des échauffourées aient éclaté.

L'ambiance a alors dégénéré et les forces de l'ordre ont chargé en direction d'une centaine de jeunes, essuyant des jets de projectiles et tirant des grenades lacrymogènes, ces échauffourées provoquant des mouvements de foule et les fumées incommodant des personnes dans le public.

À Ajaccio, quelques échauffourées ont éclaté après le coup de sifflet final entre supporters de l'équipe de France qui fêtaient la victoire, et des personnes affirmant soutenir la Croatie, ont rapporté les pompiers et les services de la préfecture à l'AFP.

→ Sept personnes ont aussi été interpellées à Rouen, après une série d'incidents, selon la préfecture. A Saint-Félix (Oise), un automobiliste qui faisait la fête tout en conduisant est mort après avoir encastré sa voiture dans un platane.

La tension est montée à Paris quelques heures après la victoire des Bleus en finale de la Coupe du Monde de football en Russie, rapporte un correspondant de Sputnik sur place.

A Annecy, un quinquagénaire s'est tué en plongeant dans un canal, dans une trop faible profondeur d'eau. Dans le nord-est de la France, à Nancy, trois enfants, âgés de 3 et 6 ans, ont été grièvement blessés dans la soirée par une moto qui les a percutés alors qu'ils célébraient la victoire de leur équipe.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL